La coopération de travail associé se développe en Belgique

La coopération de travail associé se développe en Belgique

07.03.2014

Alors que l’histoire des Scop en France se poursuit depuis la fin du 19e siècle, celle des Scop en Belgique commence tout juste à s’écrire. L’Union des Scop de Wallonie Bruxelles vient en effet de voir le jour grâce à la volonté de plus de 30 entreprises aux statuts variés.
L’objectif ? Impulser en Belgique la création d’un statut équivalent au statut français de Scop et favoriser son développement.


La CG Scop apporte depuis plusieurs mois son soutien technique et financier au démarrage de cette union, présidée par Emmanuel Everarts de Velp, du groupe Batigroupe (BTP). Jean-François Coutelier, du groupe Scopiton (TIC) assure les missions de secrétaire général et de porte-parole.
Invité à participer aux deux journées de formation des nouveaux  permanents en juillet dernier et à l’Université des permanents en décembre, ce dernier compte capitaliser sur l’expérience française : « Nous souhaitons créer un environnement favorable au développement des Scop en Belgique, comme ce qu’il existe en France. Nous prenons le temps de nous structurer entre nous, d’échanger et de déterminer les spécificités du statut que nous voulons créer ».

Plus d’information dans le prochain Participer n° 651 (avril 2014)


Contact :
Jean-François Coutelier, secrétaire général
UNION DES SCOP WALLONIE-BRUXELLES
Route de Louvain-La-Neuve, 6 bte 14
5001 BELGRADE
+32 81 51 06 93
jfc@scopiton.be