27 % des Sociétés coopératives et participatives dirigées par une femme

27 % des Sociétés coopératives et participatives dirigées par une femme

08.03.2017

A l’occasion de la journée internationale des droits de la femme, ce 8 mars,  la CG Scop réalise un focus sur la représentation des femmes dans les Sociétés coopératives et participatives. Le Mouvement Scop, très attaché à la parité hommes/femmes, les encourage à s’épanouir professionnellement au sein des Scop et Scic mais aussi à participer de manière active au Mouvement en intégrant par exemple les instances électives.

 
27 % des Sociétés coopératives et participatives sont dirigées par une femme. Par ailleurs, un quart des dirigeants de Scop et Scic sont des femmes, contre 21 % de dirigeantes salariées en France (Source Insee 2014). On trouve même 30 % de femmes de 35 ans et moins chez les dirigeants de Scop et Scic. Cela peut notamment s’expliquer par une organisation plus participative et collaborative que dans les entreprises classiques.

Parmi les secteurs où les femmes dirigeantes sont relativement nombreuses dans les Sociétés coopératives et participatives : l’éducation, santé et action sociale (40 % de femmes dirigeantes), les services (30 %) et le commerce (30 %). Près des 2/3 des femmes dirigeantes pilotent des coopératives créées ex nihilo et 30 % d’entre elles co-gèrent des entreprises issues de transmissions d’entreprises saines ou de transformations d’associations.

Les effectifs féminins au sein des Scop et Scic s’élèvent quant à eux à 31 %. Bien que des mesures soient mises en place, pour une femme, gravir les échelons demeure plus complexe que pour un homme. Attentif à cette réalité, le Conseil supérieur de l’économie sociale et solidaire vient d’adopter un rapport sur l’égalité femmes-hommes dans l’ESS.
 

 2015_BrochureESS