Rapport sénatorial sur les coopératives

Rapport sénatorial sur les coopératives

30.07.2012

Le sénat vient de publier un rapport réalisé par le groupe de travail sénatorial sur les coopératives en France, présenté le 25 juillet dernier. Ce document, intitulé "Les coopératives en France : un atout du redressement économique, un pilier de l’ESS" marque l’intérêt et la reconnaissance des institutions de la capacité des entreprises coopératives à participer au redressement économique.

Le groupe de travail sur l’économie sociale et solidaire, créé par la commission des Affaires économiques du Sénat, présidé par M. Marc Daunis (PS, Alpes-Maritime), et dont le rapporteur est Mme Marie-Noëlle Lienemann (PS, Paris), a présenté les six grandes propositions pour accélérer le développement des coopératives, et notamment des Sociétés coopératives et participatives :

•    Donner un nouvel élan au développement des Scop 
•    Créer de nouveaux modes de financements en faveur du développement coopératif 
•    Développer la coopération dans le domaine de l’habitat 
•    Assurer une gouvernance fidèle aux principes fondamentaux de la coopération 
•    Encourager un environnement concurrentiel équitable et adapté 
•    Encourager l’engagement dans les projets coopératifs

Le rapport insiste sur les vertus des entreprises coopératives, qui pratiquent la gouvernance démocratique, et sur leur poids socio-économique important. Les 21 000 entreprises coopératives qui comptent près de 24 millions de membres représentent, en effet, 288 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Un million d’emploi dépend directement des coopératives, soit plus de 5% de l’emploi privé en France.

 

Téléchargez le rapport