Acome dévoile son plan d’investissement en présence de François Fillon

Acome dévoile son plan d’investissement en présence de François Fillon

14.12.2010

acome-visite-fillon

La Scop Acome, spécialisée dans les câbles et fils électriques pour les télécommunications, le bâtiment, l’automobile, etc., va investir 20 millions d’euros en trois ans, à Mortain dans l’Orne, pour renforcer son outil industriel et répondre ainsi aux besoins liés au développement du très haut débit.

Un développement qui devrait s’accélérer après la visite le lundi 6 décembre de François Fillon, de son ministre de l’Industrie, de l’Énergie et de l’Économie numérique, Éric Besson, et de son commissaire général à l’investissement, René Ricol, sur le site de l’usine et siège social d’Acome. « Le Premier ministre est venu lancer son programme d’investissements d’avenir, commente un responsable de l’entreprise, car avec nos productions nous sommes très impliqués dans le très haut débit. Son annonce de consacrer 2 milliards d’euros au déploiement des infrastructures de très haut débit avec l’objectif d’une couverture totale du territoire en 2025 nous engage à préparer la montée en puissance du marché. En revanche, il n’est pas prévu d’aides à nos investissements de la part de l’État. »
 
Parmi les cinq plus grands fabricants européens de câbles pour les télécommunications et forte de 1 100 salariés à Mortain, mais aussi de 200 collaborateurs dans une filiale en Chine et de 50 autres au Brésil, la Scop, bientôt octogénaire, prévoit en 2010 un chiffre d’affaires de 350 millions d’euros.