Jacques Landriot est élu vice-président du CESE

Communiqué de presse

Paris, le 24 janvier 2019
 


Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a élu le 22 janvier 2019 Jacques Landriot, président de la Confédération générale des Scop, en tant que 1er vice-président.

Les membres du CESE ont voté en plénière pour Jacques Landriot, candidat à la vice-présidence au titre du Groupe de la Coopération. Ce dernier était déjà présent au CESE comme personnalité associée depuis 2016. Cette élection lui permet de rejoindre le Bureau du CESE ainsi que le Conseil supérieur de l’ESS, en tant que représentant du CESE.

Par ailleurs, Séverine Saint Martin, membre du Bureau de la Direction nationale des Scop en charge de la communication et de la formation et vice-présidente de l’UR Scop Occitanie Pôle Méditerranée, a intégré le CESE en qualité de membre de la Section Travail et emploi. Elle devient membre également de la Délégation à la prospective et à l’évaluation des politiques publiques du CESE.


Le Bureau du CESE
Organe collégial de direction, le Bureau du CESE assure le fonctionnement régulier des travaux du Conseil. Il comprend dix-huit membres élus au scrutin secret (un siège par groupe) en même temps que le président. Huit sont vice-présidents, deux exercent les fonctions de questeurs, huit sont secrétaires.

Président
Patrick Bernasconi
Vice-présidents
Jacques Landriot, Groupe de la Coopération
Dominique Gillier, Groupe de la CFDT
Pascale Coton, Groupe de la CFTC
Jean-François Naton, Groupe de la CGT
Claude Cochonneau, Groupe de l’Agriculture
Carole Couvert, Groupe de la CFE-CGC
Michel Badré, Groupe Environnement et nature
Julien Blanchet, Groupe des Organisation étudiantes et des mouvements de jeunesse


Télécharger le communiqué de presse



A PROPOS DES SCOP ET DES SCIC
La Scop a la particularité d’appartenir à ses salariés associés majoritaires (ils détiennent au minimum 51 % du capital et 65 % des droits de vote). Impliqués, ils sont aussi motivés par le système de répartition équitable de la richesse produite (entreprise, capital, salariat) : en moyenne, les Scop redistribuent plus de 40 % des résultats à leurs salariés.
La Scic a la particularité d’associer autour d’un projet économique commun toute personne physique ou morale (dont obligatoirement les salariés ou producteurs et les bénéficiaires).
Les décisions fonctionnant sur un principe démocratique, chaque associé détient une voix lors des assemblées générales, quel que soit le montant de son capital.

A PROPOS DE LA CONFEDERATION GENERALE DES SCOP
Porte-parole des 60 000 salariés des Scop et Scic auprès des pouvoirs publics et des acteurs politiques, économiques et sociaux, la Confédération générale des Sociétés coopératives a pour mission de coordonner et d’animer le réseau des Scop et Scic, présent sur tout le territoire avec 12 unions régionales et 3 fédérations de métiers (BTP, industrie et communication). Le réseau propose un service complet aux Scop et Scic adhérentes et aux porteurs de projet : accueil et suivi personnalisé, accompagnement juridique, solutions de financements adaptées à la création d’entreprises comme à leur développement, formations, échanges professionnels…



Contact presse

CG Scop
Agence AUVRAY & ASSOCIÉS
Christelle Malochet - c.malochet@auvray-associes.com / 01 58 22 25 97