Rencontre "Scic et santé" : quelle opportunité pour les groupements mutualistes ?

Rencontre "Scic et santé" : quelle opportunité pour les groupements mutualistes ?

14.11.2013

La Fédération nationale de la mutualité française a organisé, avec l’appui de la CG Scop et de l’Inter-Réseaux Scic (IRScic), une réunion sur le thème "Scic et santé".

Etienne Caniard, président de la FNMF,  a souligné que les 2 500 services mutualistes qui couvrent les besoins sociaux de santé doivent « pour apporter un service social performant, utiliser tous les outils confortant  notre assise économique sans compromettre nos valeurs. Les scic ouvrent une opportunité plus conforme à notre identité
Jacques Cottereau, vice-président de la CG Scop et dirigeant de la Scop Pennec a insisté sur la nécessité d’innover pour  « en finir avec le cloisonnement du système de soins (médecine de ville/hospitalière - médical/médico-social) grâce à la construction de parcours mettant le patient au cœur du système.»

Après la présentation de deux Scic, Solidarité Versailles Grand Âge et le centre de soins infirmiers de Lille Sud, des questions ont porté sur les collectivités locales, la compatibilité du statut aux règles des métiers de la santé, la fiscalité, la gouvernance, …

Noëlle Tatich, présidente de l’IRScic, a rappelé que la santé est un bien commun et la Scic un potentiel outil de démocratie sanitaire. Elle a tracé des pistes de collaboration à venir.