Transition écologique : la force des Scic

Transition écologique : la force des Scic

29.06.2015

Les liens entre une économie plus respectueuse de l’environnement et la création d’emplois apparaissent désormais régulièrement dans les déclarations et positions officielles aux niveaux national et européen.
L’engagement collectif dans les politiques de transition écologique conditionne la réalisation de ce potentiel de création et de transformation d’emplois.

Le Conseil économique, social et environnemental a formulé un avis dans lequel le statut Scic est mis en évidence comme une des formes nouvelles pour répondre aux enjeux de la transition écologique. Les Scic ENERCOOP, distribution d’énergie renouvelable, et la  société pour l’avenir énergétique de Commercy (SAVECOM), conduite de programme de rénovation énergétique, sont ainsi citées et mises en avant dans cet avis qui salue "l'articulation entre objet économique et social avec le développement durable" par l'utilisation du statut coopératif.
Patrick Lenancker, président de la CG Scop et membre du groupe coopération du Cese, fait écho à cet avis en rajoutant que "la coopération (...) s’exerce en réponse aux attentes sociétales de leurs adhérents, souvent à la source de nouveaux débouchés qui favorisent ainsi la création d’emplois".

Quelques chiffres :

  • 5 100 000 salariés dans l'économie verte soit 19 % de la population active recensée (INSEE, 2010).
  • 100 000 emplois supplémentaires créés entre 2014 et 2016
  • 75 000 emplois pourraient être créés par l’amplification de la rénovation énergétique des bâtiments.


Télécharger l'avis du Cese :
L'emploi dans la transition écologique
Télécharger la contribution de Patrick Lenancker : Contribution emploi transition écologique - Patrick Lenancker

Découvrir les Scic participant à une transition écologique :
www.les-scic.coop